regroupAchat.com - Se regrouper pour peser
Alimenter la cagnotte solidaire
1
euro
Un geste de solidarité
La crise sanitaire que nous traversons depuis février 2020 affecte plus que jamais les personnes les plus fragiles, isolées, mal loties, précarisées. Elles ont besoin d'aides.
RegroupAchat a instauré une cagnotte solidaire qui est alimentée grâce à vos actions de partage.
Par exemple, si vous invitez 10 personnes à une opération d'achat groupé ( email ), nous alimentons la cagnotte commune de 1 € .
  • Invite des proches via email et alimente la cagnotte automatiquement.
Nous avons besoin de votre aide. Merci de partager ce site sur les réseaux sociaux et messageries, en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous.
VK
Pinterest
Telegram
Linkedin
Whatsapp
Selon l'Observatoire National de la Précarité Energétique (ONPE), environ 5 millions de ménages (soit 12 millions de personnes) sont en situation de précarité énergétique.
Les propriétaires de maisons individuelles à faibles revenus seraient considérés comme les plus vulnérables car leur taux d’effort énergétique est deux fois plus élevé que la moyenne nationale.
Les données montrent que de nombreuses situations sont concernées :
  • 87 % des ménages en situation de précarité énergétique sont dans le parc privé
  • 70 % d’entre eux appartiennent au premier quartile de niveau de vie, soit les 25 % de ménages les plus modestes
  • 62 % sont propriétaires-occupants
  • 55 % ont plus de 60 ans
  • 65 % vivent en ville, 35 % en zones rurales
  • Plus d’un million des propriétaires résident en maisons individuelles.
Chaque commune est touchée par la précarité énergétique, si celle-ci présente l’une des caractéristiques suivantes :
  • Elle propose beaucoup de logements sociaux qui abritent des personnes à faible revenu
  • Certains quartiers rassemblent des logements privés vétustes et dégradés
  • Relève d'un accroissement notable des demandes d’aide aux impayés d’énergie
  • Existe une forte proportion de familles monoparentales avec enfants
  • Il y a un nombre important de personnes âgées vivant seules
  • Dans le centre-ville, certains immeubles sont dégradés
  • Certaines maisons individuelles ont été construites avant 1975